Le majordome de l’immobilier – Libre Immo

Philippe Koelman est agent immobilier depuis plus de 20 ans. Bruxelles et ses plus belles façades n’ont plus de secret pour lui. Récemment, il a ouvert une agence spécialisée dans la brique qualitative avec deux associées : James Realty.

NUL DOUTE que le Bruxellois Philippe Koelman, 46 ans, connaît le marché résidentiel de la capitale comme sa poche. “Le résidentiel qualitatif du moins”, précise­-t-­il, préférant cet adjectif au terme “haut de gamme”, trop réducteur. “Un bien qualitatif ne se mesure pas seulement à sa superficie ou à l’allure de sa façade, mais à son originalité, son cachet, sa situation privilégiée”, nuance­-t-­il. C’est qu’il en a déniché beaucoup, des biens d’exception, lui qui arpente le sud de Bruxelles depuis… 23 ans en sa qualité d’agent immobilier.

Et pourtant rien ne le destinait à la brique. Tout au plus évoque­-t-­il une passion pour les tours de bureaux.“ J’ai toujours apprécié les immeubles de bureaux, leur architecture, surtout quand elle était en hauteur. J’ai suivi avec intérêt la course à la hauteur des tours américaines, puis de par le monde.”

En 93, Philippe Koelman entreprend une formation d’agent immobilier à l’EFP (ex-­In-fac), à Uccle. “Soit l’année de la création de l’Ipi, l’Institut professionnel des agents immobiliers. La profession était alors au centre des préoccupations et cela m’a décidé.” Parallèlement, il débute dans une agence bruxelloise – “j’appliquais la journée ce que j’apprenais le soir”, souri-t-­il. Trois ans après, son diplôme en poche, il effectue son stage Ipi puis commence sa carrière à proprement parler en 98, en rejoignant l’Office des propriétaires.

En 2000, il quitte l’OP pour l’Immobilière Le Lion, au sein de laquelle il travaillera pendant… 17 ans. Si son quotidien est surtout peuplé de ventes de villas, appartements et hôtels de maître, Philippe Koelman traite aussi certains dossiers d’investissement, conseillant ses clients dans l’achat de blocs d’appartements.

Et de relater ensuite sa rencontre avec Christian Lasserre, consultant en immobilier alors occupé à créer de toutes pièces un Executive master en Immobilier (EMI) en collaboration avec l’Université Saint­Louis. “Christian m’a convaincu de faire partie de la première promotion d’étudiants, en 2010, indique­-t-­il. Ceci afin de compléter ma connaissance du résidentiel en explorant d’autres segments de l’immobilier, mais aussi en suivant des cours de droit, d’histoire, d’économie, d’urbanisme, etc.” Un bagage qu’il valorise en dispensant des conseils éclairés à ses clients.

Hasard de la vie, la rencontre avec la juriste Marie Moorkens et la courtière Géraldine Weckx va éveiller chez Philippe Koelman l’envie d’exercer son métier autrement, en adoptant une vision de l’immobilier dans sa globalité et donc, une “casquette de généraliste”. Tous trois décident de s’associer pour lancer leur propre agence, qu’ils baptisent James Realty. “En référence à James the Butler, symbole de discrétion et de professionnalisme”, explique­-t-­il.

En deux mois d’activité seulement, l’agence est d’ores et déjà à la tête d’un portefeuille d’une trentaine de biens, à Bruxelles et ailleurs, en fonction des opportunités qui se présentent au trio. “Nous guettons toutes les propriétés atypiques, résidentielles mais pas que. Il peut s’agir d’un espace pour une galerie d’art, un immeuble de bureau de qualité, une propriété de chasse…”, liste­t­il.

Mais la particularité de James Realty, et ce qui la distingue sans doute de ses concurrentes, c’est l’étroitesse des contacts entretenus entre les trois agents et leurs clients. “Nous faisons tout à trois, nous nous déplaçons et nous présentons au client à trois, suivons son dossier à trois, etc. De façon non seulement à être au fait de tous nos dossiers et donc de pouvoiréchanger nos idées, mais aussi à ce que le client ait trois fois plus de chances de développer un bon feeling avec un membre de l’équipe. Il n’y a pas de territoire et de chasse gardée entre nous.”

Frédérique Masquelier

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
dolor dictum ante. velit, adipiscing ipsum commodo dolor.